Se former c'est d'abord s'informer

recherche


Saisissez un mot-clé

  OK

accès direct




poser une question sur la formation

Plus d'infos pratiques sur les métiers, les formations et les mesures pour l'emploi par mail ou par téléphone.

Numéro Azur 0 800 940 166 , prix d'un appel local

les dispositifs et les aides


Contrat d'apprentissage

Se former et travailler en entreprise pour se qualifier

Qu’est-ce que c’est ?

Un CDD de 1 à 3 ans (6 à 12 mois dans certains cas et jusqu’à 4 ans pour les personnes reconnues handicapées) ou un CDI avec une période d'apprentissage de 1 à 3 ans, qui se déroule en alternance.

Vous partagez votre temps entre enseignement théorique en Centre de Formation des Apprentis (CFA) ou en section d'apprentissage (lycée professionnel ou université), et pratique professionnelle dans une entreprise, afin de préparer un diplôme reconnu.

Qui peut en bénéficier ?

Les jeunes de 16 à moins de 31 ans
Il n'y a pas de limite d'âge pour les personnes reconnues handicapées et les futurs créateurs ou repreneurs d’entreprise qui ont besoin d'un diplôme pour s'installer.
Peuvent aussi signer un contrat jusqu'à 30 ans les personnes souhaitant continuer un apprentissage après un 1er contrat afin de préparer un diplôme de niveau supérieur et les apprentis dont le contrat a été rompu pour une raison indépendante de leur volonté.
Sous certaines conditions, les jeunes sortant de 3ème et âgés de 14 ou 15 ans peuvent aussi débuter un apprentissage.

Avantages

Vous êtes salarié de l’entreprise avec une rémunération minimum comprise entre 25 et 78% du Smic, selon votre âge et votre année d’apprentissage. Un maître d’apprentissage vous suit et vous conseille pendant la durée de votre contrat. Vous suivez une formation d’au moins 400 heures par an (ou 1350 h sur 2 ans pour préparer un BTS ou 1850 h pour un bac pro 3 ans). En cas de réussite à l'examen, vous avez à la fin de votre contrat un diplôme et une expérience professionnelle ; ce qui augmente vos chances d’être recruté rapidement, peut-être dans l’entreprise qui vous a accueilli…

La Région prend en charge le coût de votre formation et a mis en place différentes aides pour vous permettre de mener à bien votre projet.

Votre employeur bénéficie de différentes aides pour recruter en apprentissage : exonération de charges, aides de l'Etat et de la Région, crédit d’impôt...
 
Les personnes reconnues handicapées peuvent se faire accompagner par un conseiller du dispositif SARAH . L'AGEFIPH et dans le secteur public, le FIPHFP, peuvent verser des aides financières pour le salarié en apprentissage et pour l'employeur.

Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de réaliser votre apprentissage en partie à l'étranger pour une durée d'un an maximum.

Démarches

Si vous souhaitez effectuer un contrat d'apprentissage, vous devez :

Et si…

… vous souhaitez acquérir une expérience et un diplôme dans le secteur public en apprentissage, c’est possible ! Attention, cela ne vous dispensera pas de passer le concours externe si vous voulez par la suite entrer dans la fonction publique.

Consulter aussi

Engagement première chance, une préparation en amont du contrat d'apprentissage,

DIMA, le dispositif d'initiation aux métiers en alternance,

Fiche technique Contrat d'apprentissage dans le secteur privé (ARFTLV)

Fiche technique Contrat d'apprentissage dans le secteur public (ARFTLV)